↑ Revenir à Qui sommes nous ?

L’association

UNE ASSOCIATION IMPLANTÉE LOCALEMENT

En juillet 1980, le centre social de Vitré ouvre ses portes au public au numéro 27 de la rue Notre-Dame à Vitré. C’est alors un équipement géré par l’Office des Centres Sociaux de Vitré (OCS).

En 1991, une réflexion s’engage au sein de l’OCS qui gère plusieurs équipements et services de nature différente à Vitré. Cela conduit à la dissolution de l’OCS et à la création de deux nouvelles associations : l’une pour la gestion du foyer de jeunes travailleurs et du centre de formation (Tremplin) et l’autre pour la gestion du centre social, de la maison de quartier, du mille-club, des centres de loisirs et de la halte-garderie. C’est ainsi que l’association Centre Social et socio-culturel du Pays de Vitré est créée le 25 juin 1991 lors de son assemblée générale constitutive.

En janvier 2002, l’équipement situé 27 rue Notre Dame jusqu’alors appelé Centre Social, est baptisé centre Jacques Boyer en hommage à l’ancien président de l’OCS, premier adjoint au maire de Vitré.

En juin 2012, une assemblée générale extraordinaire modifie les statuts en simplifiant le nom de l’association qui devient : Centre Social de Vitré. Son but est alors redéfini. «Cette association a pour but en référence à la Charte fédérale des centres sociaux et socioculturels de France de créer, gérer, promouvoir et participer à :

  • toute action visant à faciliter la vie quotidienne des habitants,
  • toute initiative éducative et culturelle,
  • toute initiative concourant au développement social local ».

 

DES VALEURS PARTAGÉES

L’association a participé à l’élaboration de la charte fédérale des centres sociaux et elle s’efforce de la mettre en pratique au quotidien en s’appuyant sur les trois valeurs du réseau :

  • la dignité humaine à travers la qualité de l’accueil, les rencontres entre habitants ou encore La Boutique – activité en direction des personnes en difficulté financière – où une famille témoignait « acheter en toute liberté et choisir en toute dignité ».
  • la solidarité, en organisant avec les habitants des actions aussi diverses que les bourses puériculture, les sorties familiales, l’accompagnement scolaire.
  • la démocratie, en s’engageant dans des actions collectives où les finalités comme les modalités de l’action sont débattues.

Par ailleurs, le Centre Social de Vitré s’engage à respecter le principe de non-discrimination, le fonctionnement démocratique, l’égal accès des hommes, des femmes et des jeunes aux instances dirigeantes.

 

UNE EXPÉRIENCE CONFIRMÉE

Lieu d’accueil et d’information, de rencontre et d’échange, de loisirs et d’éducation, d’initiatives et d’engagement, le centre social propose des activités et héberge de nombreuses associations ainsi que des services sociaux, juridiques ou administratifs qui facilitent et enrichissent la vie quotidienne des habitants.

De nombreuses actions ont vu le jour au fil des années. De nouvelles se développent à la maison de l’enfance de la Hodeyère depuis son ouverture en décembre 2000 ou à la maison de quartier de Maison Rouge depuis sa rénovation en 2008. Aujourd’hui, l’association développe son projet à partir de cinq sites situés à Vitré.

 

 

Aller à la barre d’outils